Prévenir le cancer

Facebook Twitter Instagram YouTube

Les femmes japonaises ont beaucoup moins de cancers du sein que les femmes americaines. Mais lorsque des Japonaises émigrent aux USA, en seulement 20 ans , c’est à dire  dès la deuxieme generation, leur risque de developper un cancer du sein est de manière surprenante équivalent à celui des Américaines. Pourtant les femmes d’origine Japonaise continuent de ressembler aux autres femmes du pays du soleil levant. En fait, une seule chose s’est produite ces femmes ont adopté les habitudes alimentaires des Américains c’est à dire moins  de poisson, de riz, de fruits et légumes et plus  viande, de gras sous toutes ses formes et de sucre dans leur alimentation quotidienne.

Elles sont souvent obèses, car elles  ont augmenté  leur apport calorique quotidien avec comme autre conséquence que les maladies cardio- vasculaire de voir aussi croitre leur risque à  developper un cancer ou une tumeur maligne, dans les seins.

Si on regarde la carte de l’OMS de la répartition géographique des cancers,  des différences incroyables existent selon le type de cancer et selon les différents pays.

oms et cancer

Nos comportements alimentaires  sont en grande partie responsables des cancers qui nous touche.

En Occident, près d’un homme sur deux est ou sera touche par le cancer, plus d’une femme sur trois.

En 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) prévoit 20 millions de nouveaux cas.

Le cancer tue plus dans le monde non seulement  que le sida , la tuberculose et le paludisme réunis.

Et le nombre de cancers, comme l’a bien montre l’Organisation mondiale de la santé, double tous les vingt ans .

 

La prévention c’est avant tout connaitre précisément ce qui « donne le cancer ».

 

Premiere cause de cancer: le tabac

Le tabac, sous toutes ses formes, quel que soit son mode d’utilisation, est de loin la première cause de cancer. II explique 30 % des cancers dans les pays industrialisés. A lui tout seul, le tabac est responsable de plus d’un tiers des cancers.

L’effet cancerigene des hormones

30 % des cancers sont dus aux hormones naturelles, ou artificielles (oestrogenes, testosterone) et chez la femme d’autant si:

 

Cancer du sein chez la mère ou une soeur

Puberté est précoce.

Age de la première grossesse est plus tardif.

Nombre d’enfants est plus faible.

Pas d’allaitement.

Ménopause est plus tardive.

Prise longtemps d’un traitement hormonal substitutif à la menopause (THS)

 

Les causes infectieuses et les causes environnementales des cancers.

20 % des cas les cancers sont dus à une infection d’un organe par certaines bactéries ou certains virus,II en est ainsi du cancer du col de l’utérus, du foie, de l’estomac, de la bouche, du pénis, de l’anus, de la vessie, des ganglions…

 

Par exemple on suspecte une cause infectieuse pour expliquer l’augmentation des cancers des poumons chez la femme non fumeuse (+ 250 % en quinze ans !).

Les polluants agricoles, expliquent les leucemies et certains cancers des  paysans (retrouvés en fait dans les fruits et les légumes) que nous consommons

L’industrie des plastiques, des colorants, du pétrole, de l’amiante, de l’atome, mais aussi du bois et des solvants sont cancérigène.

Ces polluants industriels induisent alors des cancers professionnels.

Certains des polluants industriels peuvent aussi se retrouver dans l’eau (mers, rivieres, lacs, eaux minérales ou du robinet, nappes phréatiques) ou dans la chaine alimentaire.

II en est ainsi des métaux lourds (mer- cure, plomb…), des polychlorobiphènyles (PCB) ou des parabenes….

Facteurs d’hérédité et physiques

10 % des cancers: Certains individus peuvent hériter de leurs parents des gènes deja altèrès, déja porteurs de mutations susceptibles d’entrainer l’apparition d’un cancer. Ces altérations du génome peuvent aussi être secondaire à des agressions des gênes par les radiations (UV,radioactivité…).

 

 

Prévenir le cancer dans l’assiette.

Attention il n’est absolument pas possible d’isoler l’effet de tel ou tel produit alimentaire, ni d’affirmer  que la suppression totale de tel produit  pourrait éviter,  tel ou tel cancer.

En effet il existe une si grande variabilité entre les êtres humains, que les quantité recommandées de certains aliments sont variable d’une personne à l’autre car nous ne digérons pas tous les aliments de la même manière.

De plus il existe dans l’alimentation (aliments et boissons) plus de 25 000 composes bioactifs .

Plus de 500 de ces composes ont été identifiés comme des modulateurs possibles des processus de cancerisation.

Pour approcher le lien entre « alimentation et cancer », il faut  comprendre les rapports complexes entre ces bio composés et le corps humain .

 

Le microbiote explique une immense partie de ces rapports complexes comme nous  le verrons.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Notre mission : Mieux vous informer pour préserver votre santé !

Merci pour votre abonnement ! Vous avez reçu un mail de confirmation (peut-être dans votre boîte de spam) ! N'oubliez pas de valider votre inscription !

Bienvenue sur vaincre.fr !

Inscrivez-vous pour recevoir des conseils santé de nos spécialistes gratuitement !

Félicitation ! Notre mission : Mieux vous informer pour préserver votre santé